Besoin d'aide? Contactez-nous !
Ressources

Une aide pour les problèmes de jeu

En Belgique différentes formes d’aide existent. Nous proposons dans cet article de vous en donner un aperçu. Suivez le guide. 

L’aide en ligne

L’aide en ligne, 

  • c’est la possibilité de faire le point sur votre rapport au jeu via des tests en ligne.
  • c’est une aide gratuite et anonyme accessible via smartphones, tablettes et ordinateurs,  où que vous soyez et quand vous le voulez.
  • c’est l’opportunité de fixer vos propres objectifs de changements: diminuer ou arrêter le jeu, temporairement ou définitivement.
  • c’est la possibilité d’un accompagnement par chat avec un psychologue spécialisé dans les problèmes de jeux. 
  • c’est un échange via forum privé avec d’autres personnes qui cherchent à modifier leurs habitudes de jeu. 

Envie d’en savoir plus sur l’aide en ligne proposé sur ce site: cliquez ici ou visionnez cette vidéo.

Envie de vous inscrire à l'Aide en ligne ? Cliquez ici.

L’aide par téléphone

Envie de parler à quelqu’un de ce que vous vivez et/ou de vous renseigner sur les aides proches de chez vous. Peut-être aussi un besoin de parler en urgence de vos idées noires, de votre souffrance … ne restez pas seul(e), parlez-en. 

En savoir plus sur les numéros d’aide (urgente et non urgente) par téléphone, cliquez ici.  

L’aide ambulatoire professionnelle

En Belgique, il existe des centres ambulatoires formés aux addictions. Vous, joueur et entourage, y trouverez un espace d’écoute où déposer vos difficultés et avancer vers un mieux être. Ces centres fonctionnent sur rendez-vous et se composent pour la plupart de psychologues, de médecins psychiatres et d’assistants sociaux. 

Envie de découvrir un centre proche de chez vous, cliquez ici.

L’aide sociale en lien avec les problèmes d’argent

Vous trouverez également en Belgique des aides plus spécifiques à des difficultés sociales, en lien avec votre pratique de jeux. Problèmes de dettes, difficultés à gérer son argent, etc.

Pour en savoir plus, consultez notre page sur le surendettement, cliquez ici.

Les groupes d’entraide

En Belgique, vous pouvez intégrer un groupe d’entraide tel que les joueurs anonymes. Il s’agit d’hommes et de femmes qui connaissent ou ont connu des problèmes liés aux jeux. Ils se réunissent pour parler de leurs difficultés, pour se sentir compris, partager leurs expériences et briser la solitude. Ensemble, ils se soutiennent pour mettre de la distance avec les jeux.

Envie d’en savoir plus, ces deux courtes vidéos témoignent du vécu d’un participant et d’une participante  aux Gamblers Anonymes (Joueurs Anonymes) du Québec. 

Consultez notre annuaire pour repérer un groupe d'entraide proche de chez vous.

Se faire interdire de jeux en Belgique

En Belgique, il existe deux possibilités pour se faire interdire de jeux de hasard et d’argent: de sa propre initiative ou via la demande d’un tiers (un proche, un ami ou encore un professionnel de la santé). 

Il existe aussi des logiciels de plus en plus élaborés qui bloquent les sites de jeux en ligne.

Envie d'en savoir plus ? Cliquez ici.

Des applications motivantes sur votre smartphone

La technologie évolue et nous voyons fleurir de plus en plus d'applications conçues pour vous soutenir dans la gestion ou l'arrêt du gambling. Pour n'en citer que deux:

  • I am sober : application qui vise la sobriété avec une communauté qui comprend ce que vous vivez. Vous choisissez le comportement ou le produit qui vous met en difficultés. Vous développez de nouvelles habitudes quotidiennes et apprenez des autres qui font des changements dans leur vie. Version gratuite ou payante selon les fonctionnalités que vous souhaitez.
  • Jeu-contrôle : application suisse et gratuite, elle soutient le joueur pour un meilleur contrôle de sa conduite de jeu. Permet de s’auto-observer et d’enregistrer des données liées à son activité de jeu (argent dépensé, temps joué). Il s’agit de valoriser les compétences de la personne en matière de santé et de renforcer sa responsabilité dans sa pratique

“Mes choix jeux” - Programme de jeu contrôlé 

Depuis 2020, l’asb Le Pélican propose “Mes choix jeux”, un programme novateur basé sur le jeu contrôlé. Le participant y reçoit un manuel contenant des exercices et outils afin de reprendre le contrôle du jeu. Le participant apprend à repérer et gérer les différentes situations à risques qui le pousse à l’excès. D’une durée n’excédant pas 3 mois, le participant peut choisir entre deux formules: une formule individuelle, accompagnée d’un psychologue ou une formule de groupe, soutenu par deux animateurs spécialisés dans les problèmes de jeux .

Envie d’en savoir plus, contactez l'asbl Pélican

Une aide médicale

Insomnie, stress, angoisse ou douleurs, votre médecin traitant est une ressource importante. N’hésitez pas à prendre contact avec lui.

Hospitalisation ? En Belgique, il est peu fréquent de se faire hospitaliser pour un problème de jeux. Par contre, des effets collatéraux du jeu peuvent tout à fait justifier une hospitalisation: dépression majeure, crise suicidaire, anxiété massive, problèmes d’alcool, etc. Parlez-en avec votre médecin traitant.

Bon à savoir, dans le cadre de la maladie de Parkinson, certain médicaments qui agissent sur le cerveau peuvent faciliter les envies de jouer. En savoir plus, cliquez ici. Si vous souffrez de cette maladie, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant.